Elisabeth Hodbourg et Marie Wagner les deux associées de l’agence Ehw Architecture, installée à Paris depuis 2005, apportent leur sensibilité et regard pour un travail exigent et une réflexion toujours renouvelée afin de réussir l’alchimie entre respect d’un programme, bien-être des usagers et transmission de l’émotion que suscite un lieu.


Deux femmes, un air de famille, la passion de l’architecture en héritage.


Une complicité faite d’exigence, de curiosité, la capacité à s’émerveiller, à observer pour comprendre et respecter, sont les atouts que nous tentons de préserver et cultiver.

En commun, le goût des voyages, et à travers eux, un regard attentif à la diversité de la production architecturale contemporaine avec ses acquis, ses évolutions, les influences enrichissantes et la permanence des spécificités culturelles.

Liée à la notion du temps, indispensable à la réflexion, la culture est le moteur de la création, pour préserver le lien entre mémoire et devenir.


Notre démarche


Notre démarche naît d’une implication humaine et sociale, discerne les éléments du contexte, les possibilités, anticipe le devenir des lieux.

Attachées à une notion de permanence, d’évolution, de transformation, mais aussi de respect, l’idée est de comprendre et d’analyser comment et dans quel contexte les projets se situent, et de quelle manière inscrire notre intervention dans un rapport à l’espace, au temps, à la mémoire du lieu et à la culture.

Création ou extension: le projet dialogue avec l’existant, tout en affirmant sa propre identité. Réhabilitation: il le transforme ou le révèle, toujours en le respectant.


Architecture et matière


Le rapport d’intensité des volumes et des matières occupe une place importante dans notre travail, pour atteindre une forme d’équilibre de cohérence, procurer l’émotion qui naît de la matière palpable, changeante comme matériau vivant. L’utilisation des matériaux bruts sans fard ni artifice, béton brut, métal, briques, leur rapport à la lumière naturelle, le gommage des frontières entre intérieur et extérieur, la notion de parcours, de démarche globale, sont au centre de notre réflexion pour des réalisations s’inscrivant dans le temps, respectueuses de la personne et hors de la production d’objets formels.


Fonction et usage


La dynamique humaine est très importante, qu’ils utilisent l’espace de manière occasionnelle, habituelle ou durable, un instant, une heure, une journée, une tranche de vie… l’essentiel est que les usagers s’y sentent bien. Nous avons la volonté de concevoir en adéquation avec les besoins exprimés par les êtres et en lien avec les différentes évolutions sociales et culturelles. La conception s’articule autour de la fonctionnalité, de l’usage avec une simplicité apparente comme une évidence, pour une appropriation par les usagers. Nous partons du principe que l’interaction entre les espaces, l’objet et la personne qui va l’occuper, prend une place prépondérante dans la conception ou la revitalisation des sites ainsi que la sociabilité.